Close ×

Abonnez-vous, et recevez un email par jour Email de motivation, parole de victoire.

SEIGNEUR si tu veux, tu peux!



Blogue Commentaires

SAVEZ-VOUS "BIEN PENSER"?

Post Title

Lydie Grivallie

Les pensées sont à l'origine de bien des conflits. Pour le bien du foyer, de la famille, de notre entourage, il faut apprendre à mettre certaines pensées de côté, à ne pas y accorder une trop grande importance... Ce qui nous passe par la tête, je ne sais pas vous, mais parfois " ça craint ! " En tant que chrétien, nous devons dompter certaines idées ou réflexions, les chasser au plus vite. Qui n'a jamais pensé au pire quand un être aimé tarde à rentrer à la maison ? Quand il s'agit du conjoint, et que la confiance est ébranlée, cela peut être pire encore. Où est-il (elle) ? Avec qui est-il (elle) ? Que fait-il (elle) ? Bref, on échafaude des hypothèses sans réaliser une seconde que toutes ces pensées empoisonnent petit à petit notre âme. C'est un fiel qui se distille dans notre cœur. Il est certain qu'après avoir gambergé des minutes durant, la disposition du cœur sera affectée. Et quand notre conjoint va arriver, ce sera beaucoup plus difficile de discuter sereinement. Les pensées peuvent nous emmener très loin. Le danger, c'est quand on ne lutte plus contre elles et qu'elles prennent l'ascendant. Si on les laisse prendre le volant de notre vie, bonjour les dégâts ! Une toute petite pensée insidieuse et... la toile se tisse. C'est la porte ouverte aux complications c'est sûr. " On a pensé que peut-être... " Raisonner, cogiter, gamberger, spéculer, se faire des idées, se forger une opinion, imaginer un scénario... Quand on est écrivain ou réalisateur, ce n'est pas un problème de trop penser, mais il s'agit de la vraie vie ! C'est moi qui dois décider de ce que je pense et non pas mes pensées qui doivent s'imposer à moi. Nous devons apprendre à émonder nos pensées les plus profondes et à leur faire barrage quand il le faut. Vous connaissez cette célèbre phrase : " Je pense donc je suis " de Descartes. Quand je parle des pensées profondes qui circulent dans notre tête, j'évoque le " moi ", ma personne, ce que j'incarne et représente. Quand nous devenons chrétiens, notre vie entière est bouleversée et nous nous mettons à penser différemment. C'est ce que l'on appelle la conversion. Certains synonymes du mot " conversion " sont vraiment parlant : Transformation, retournement, modification, révolution...Nous changeons d'optique, de raisonnement sur beaucoup de choses. Notre personnalité se modifie et nous n'avons plus rien à voir avec ce que nous étions ; la Bible emploie elle les expressions " vieille nature ", ou " vieil homme ". " Car vous vous êtes dépouillés de l'homme que vous étiez autrefois avec tous ses agissements " Colossiens 3:9 Peut-être qu'en lisant ces lignes vous êtes interpellés et vous vous dites que, tout de même, vous êtes libre de penser ce que vous voulez ! J'aime particulièrement ce verset de la Bible dans Ecclésiaste 3:11 qui dit que " Dieu a mis dans leur coeur (les hommes ) la pensée de l'Eternité ". Certaines personnes feront le choix d'ignorer toute leur vie la pensée de l'éternité ce qui montre bien que nous sommes entièrement libre de penser ce que nous voulons. Mais quand on est un véritable chrétien, qu'on aime Dieu et qu'on veut lui plaire, on doit veiller sur nos pensées au même titre que notre langage, notre comportement ou notre attitude. Si nous laissons des pensées négatives ou malsaines s'installer dans nos vies, nous nous mettons en danger et endommageons la bénédiction de Dieu. Dieu m'exhorte à être le gardien de mes pensées en tout genre. A nous donc de décider ce à quoi nous allons penser en ce jour. Il est urgent pour ma vie d'enfant de Dieu de " bien penser ". Soyons attentifs et surtout... obéissants.

Commentaires (0)

Commentez